Un potager DIY dans la cuisine

Un potager DIY dans la cuisine

Actuellement manger des aliments bio est devenu une tendance. Et quoi de plus bio que les aliments que nous cultivons nous-mêmes et dont nous savons ce que nous avons mis dedans. C’est le concept même du potager DIY dans la cuisine. Comment alors faire un potager dans cet espace qui la plupart du temps est déjà assez encombré ?

Sur quel support ?

Bien sûr pour des plantes comestibles en intérieur, il faudra prendre soin de leur contenant. Des pots rectangulaires sont les plus souvent utilisés en ce moment en matière de décoration et de DIY. Ils peuvent être disposés facilement en hauteur, que ce soit au niveau de la fenêtre, dehors sur le petit balcon ou encore dans un petit coin de votre table de travail. Mais chacun peut aussi bricoler son petit pot de fleurs avec ce qu’il a sous la main, des cubes fermés en bois, des sceaux en plastique, etc. Tout dépendra de la fibre créatrice du DIYer.

Quelles plantes pour commencer ?

Les fines herbes sont les plantes avec lesquelles les gens aiment commencer en matière de culture dans leur cuisine. Mais petit à petit, je pense qu’il est tout à fait faisable d’immigrer vers de véritables légumes. Il faudra seulement tenir compte de la saison et du milieu dans lequel vous voulez faire vivre la plante. Est-ce que vous voulez enfermer votre plante 365 jours par an dans votre cuisine, ou est-ce qu’elle verra quand même un peu de lumière du jour ?

La technologie au service du DIY

Pour les plus paresseuses, comme moi, qui veulent quand même faire un peu de DIY en cultivant ses propres fines herbes et pourquoi pas ses légumes, la société « Click and Grow » leur est venue en aide. Elle met à leur disposition un bac à plantes quasi-autonome, avec système d’éclairage et d’arrosage automatique. Le tout est facile à mettre en place. Et on peut cuisiner ce qu’on a planté, que demandez de plus en matière de DIY ?