Que faire des parquets qui prennent de l’âge ?

Que faire des parquets qui prennent de l’âge ?

Le parquet est l’un des atouts de charme des maisons anciennes et des villas individuelles. C’est une véritable pièce de décoration qui met en valeur les mobiliers qui ont la chance de trôner dessus. Malheureusement, je pense que je ne suis pas la seule à seule à trouver que, sous le poids de l’âge, les parquets en bois vieillissent et encaissent des rayures, des cassures, des trous et deviennent aussi ternes. Je crois qu’il y a quelques rénovations à faire traiter les vieux parquets.

Ponçage

Si vous disposez de matériels adéquats (ponceuse à bande, bordureuse, bande abrasive, masque, casque antibruit, gants, etc.) et que vous êtes habitué à des travaux de bricolage, vous pouvez vous-même poncer votre parquet. Pensez à poncer en trois fois avec des grains différents : gros grain abrasif, grain moyen. Dans le cas contraire, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel qui saura réaliser ces travaux avec minutie.

Finition

Après le ponçage, il faut enduire le parquet de finition qui joue un double rôle : protection et embellissement. Il existe trois types de finition pour le parquet en bois :
Cire: la cire permet de donner un aspect naturel au parquet sans renforcer sa résistance. La cire est appliquée à l’aide d’une cireuse ou au chiffon (3 couches sont nécessaires).
Huile: confère un rendu esthétique rustique au bois. Deux couches d’huile appliquées avec un pinceau permettent de rendre le parquet très solide et facile à entretenir.
Vernis ou vitrificateur: le vernis rend le bois brillant et le protège au maximum.

Remplacement de lame abimée

Veillez à remplacer les lames de parquet cassées avant de procéder au ponçage. Pour ce faire, je vous recommande de faire un trou dans le parquet avec une perceuse afin de pouvoir introduire la lame de scie pour scier et enlever la partie défaillante du parquet. Il faut ensuite extraire la lame de parquet et le remplacer.